Anti-verdissures PRO MOUSS’

L’anti-verdissures PRO MOUSS’ de qualité professionnelle est une formule sans javel prête à l’emploi et non agressive pour les revêtements.

Description détaillée

Les plus

Disponible en

20 L, 5 L

Description

L’anti-verdissures PRO MOUSS’ de qualité professionnelle est une formule aqueuse sans composants agressifs prête à l’emploi et non agressive pour les revêtements. Sa composition à base d’ammonium quaternaire (Chlorure d’Alhyl Benzyl Ammonium) 24g/L est efficace sur les verdissures, algues, lichens, traînées noires et rouges présents sur les toitures (tuiles, ardoises naturelles ou fibre-ciments, shingles, bois et plastiques…), murs (tous types d’enduits, crépis, pierres, briques, bardages métalliques, bois…), dallages, façades, vérandas et terrasses.

Il est disponible en 5L pour traiter une surface jusqu’à 25 m2, et également en 20 L pour traiter une surface jusqu’à 100 m2 selon la porosité du support. L’anti-verdissures PRO MOUSS peut être utilisé en traitement curatif et préventif et avoir une efficacité jusqu’à 3 ans selon la porosité, l’encrassement, et les conditions météorologiques (l’exposition aux vents et aux pluies du support).

L’anti-verdissures PRO MOUSS’ est rapidement biodégradable selon OCDE 301 D, d’usage TP2, nous sommes en présence de désinfectants et produits algicides non destinés à l’application directe sur des êtres humains et des animaux.

Comment choisir son produit anti-verdissures ?

Portant atteinte peu à peu à l’esthétique de vos surfaces et l’exposant à des risques de dégradation, il est important d’entretenir vos surfaces à l’aide d’un produit dît « anti-mousse ». Cependant, il existe une multitude de référence et de prix au sein des différents points de vente.

Pourtant, il existe plusieurs critères afin de choisir le meilleur selon vos besoins qui sont :

  • La compatibilité avec les matériaux des surfaces à traiter (certains produits sont incompatibles avec des matériaux qui peuvent les endommager comme le cuivre sur les surfaces en zinc et le chlore sur une toiture).
  • La méthode d’application (produit nécessitant du matériel spécifique comme un pulvérisateur ou un nettoyeur haute pression).
  • La vitesse d’action (les produits à action rapide nécessite un rinçage contrairement aux produits à action lente où l’eau de pluie est suffisante).
  • La capacité de zone à traiter.

Attention ! Il est donc très important de lire attentivement les recommandations de l’étiquette avant achat et utilisation.

Quelques astuces :

  • Pour préserver votre toiture, évitez de gratter directement la mousse installée sur votre toiture. Ni ne pulvériser de l’eau vers le haut ou horizontalement. Cela peut favoriser une infiltration d’eau sous votre toiture.
  • Après l’application d’un produit de traitement des mousses et verdissures sur votre toiture, vous pouvez appliquer un hydrofuge spécial toiture afin de renforcer son étanchéité.
  • Tester le produit sur une petite surface avant l’utilisation globale.
  • Ne pas jeter les résidus dans les égouts et les cours d’eau. Bien que sans danger pour la végétation, préserver celle-ci aux abords des zones à traiter à l’aide d’un plastique ou d’un carton. Éliminer les produits non utilisés conformément aux prescriptions du règlement municipal d’élimination de ces déchets.

Découvrez l’ensemble de notre gamme jardin et maison pour l’entretien de vos extérieurs ainsi que notre anti-antiverdissures standard.

Conseils d'utilisation

  1. S’applique simplement à l’aide d’un pinceau, d’un rouleau ou d’un pulvérisateur.
  2. Avant l’application, enlever les surplus de mousses ou de lichens à l’aide d’une brosse.
  3. Appliquer le produit par temps sec sans risque de pluie dans les jours suivants sur un support préalablement brosser afin d’éliminer les éventuels surplus.
  4. Ne pas rincer après le traitement.
  5. Laver les outils d’application à l’eau.
  6. Le produit a une action dite « lente », l’élimination des végétaux parasitaires morts se fera graduellement dans le temps selon les vents et les pluies.
  7. Période de traitement idéale : mars, avril, mai, juin, septembre, octobre, novembre.
  8. A consommer dans les 24 mois après la date inscrite sur le bidon.

Vous êtes distributeurs ?